De Vigée Le Brun à Rosa Bonheur

DATE & HEURE
24 mars 2021 18 h 00 min
DATE DE FIN
24 mars 2021 7 h 30 min

10,00 

DE LA RENAISSANCE À L’ÉPOQUE MODERNE :
GRANDEURS ET MISÈRES DE LA PEINTURE DE FEMME

D’Elisabeth Vigée-Lebrun à Rosa Bonheur, du XVIIIe au XIXe

Conférence de Serge Legat

Les frères Goncourt ont écrit : « La femme est le principe de gouvernement, la raison qui dirige et la voix qui commande le XVIIIe siècle ».
En peinture, trois femmes dominent la scène artistique : Rosalba Carriera, Angelica Kauffmann et Elisabeth-Louise Vigée-Lebrun. Beaucoup d’autres tiennent une belle place : la remarquable Adélaïde Labille-Guiard ou encore Marguerite Gérard.
La Révolution Française arrête temporairement cette évolution : « Les femmes régnaient souveraines, et puis la Révolution leur a enlevé le trône » (Madame Vigée-Lebrun).
Au XIXe siècle, s’accroît nettement le nombre de femmes artistes. Rosa Bonheur est la parfaite incarnation de ce nouveau rôle des femmes.

69 en stock

Vous voulez une remise? Devenez membre en achetant {produits}!

Statut