Afficher tous les 13 résultats

24Sep

La maison Ravier et le mémorial d’Izieu

24 septembre 2019
65,00 

La maison Ravier
Attiré par la lumière qui baigne ses environs, le peintre pré-impressionniste François-Auguste Ravier (1814-1894) s’installe sur les hauteurs de Morestel. Sa demeure offre un surprenant panorama et se remarque par l’élégance de son architecture et de ses jardins. Depuis 1992, la maison abrite une collection permanente qui, par son approche chronologique, permet de mieux comprendre le parcours du peintre qui anticipa les préoccupations des impressionnistes.
La collection temporaire expose le travail de Mylène Besson, artiste peintre de Chambéry, qui se consacre à la personne humaine.

Le mémorial d’Izieu
Lieu d’histoire et de mémoire, le mémorial de la maison d’Izieu perpétue le souvenir des enfants et adultes juifs qui y avaient trouvé refuge entre mai 1943 et la rafle du 6 avril 1944. Attaché au présent et tourné vers l’avenir, il suscite la réflexion sur le crime contre l’humanité et les circonstances qui l’engendrent.
Cette maison fait l’objet d’une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 26 mars 1991.

Mardi 24 septembre de 8 h 45 à 18 h environ

RDV : 8 h 45 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car
Déjeuner inclus

Plus de places
03Oct

Escapade Vaudoise : le vignoble de Lavaux et le château de Chillon

3 octobre 2019
70,00 

Le vignoble de Lavaux
La région de Lavaux, entre Lausanne et Vevey, est le plus grand vignoble suisse d’un seul tenant. C’est aussi un balcon à grand spectacle avec les eaux et les lumières du Léman, la symphonie montagnarde orchestrée par le Chablais français et les neiges éternelles du Valais ainsi que les couleurs d’automne du vignoble. Ce site a été classé en 2007 par l’UNESCO comme Paysage culturel.
Nous partirons à pied à travers ses terrasses. Notre guide nous retracera son historique et ses caractéristiques dont l’origine remonte aux moines bénédictins et cisterciens du XIe siècle. Enfin, nous aurons la possibilité de faire une dégustation des vins de Lavaux.

Le château de Chillon
Nous irons ensuite visiter le château de Chillon, proche de Montreux. Ce château fort trône depuis
le XIIe siècle sur un îlot rocheux, comme flottant sur le lac Léman. Ce paysage idyllique est un ravissement pour les yeux et a servi de cadre romantique pour de nombreux artistes et poètes depuis des siècles. Jean-Jacques Rousseau y place la trame de son roman La Nouvelle Eloïse, Lord Byron s’en inspira pour écrire son plus fameux poème Le Prisonnier de Chillon. Une visite guidée nous permettra de nous plonger dans l’histoire de ce site prestigieux et de prendre un bain de romantisme.

Jeudi 3 octobre de 7 h 30 à 19 h environ

RDV : 7 h 30 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car.
Prévoir un pique-nique

Plus de places
17Oct

Journée à Grenoble

COMPLET

17 octobre 2019
70,00 

La Casamaures
La Casamaures est le premier monument historique en or gris construit en France. C’est un petit palais de style néo-mauresque construit dans les années 1855-1867. Abandonné, il subit de nombreuses dégradations avant d’être racheté en 1981. D’importants travaux sont alors entrepris tant sur le monument que dans les jardins, faisant ainsi de cet endroit un vrai petit paradis.

L’exposition Picasso au musée de Grenoble
Le musée de Grenoble présente une exposition intitulée Picasso 1939-1945. Au coeur des ténèbres.
Réalisée en partenariat avec le musée Picasso, cette manifestation se propose d’étudier l’une des périodes les plus sombres de la vie et de l’oeuvre du maître espagnol. L’exposition retracera l’activité de l’homme et de l’artiste durant ces années de guerre et de violences.

Jeudi 17 octobre de 8 h à  18 h 30 environ
RDV : 8 h au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car
Déjeuner inclus

 

Plus de places
06Nov

Journée à Lyon – Les ficelles du tissage

COMPLET

6 novembre 2019
80,00 

L’atelier municipal de passementerie
Dans l’ancien atelier de Madame Letourneau, maître passementière, les métiers ont fabriqué des rubans en fil d’or, d’argent et de soie pendant plus d’un siècle. Regardez les métiers que l’on va actionner pour vous et admirez les ficelles du tissage.

L’atelier du tissage
L’atelier présente un grand intérêt historique car il est le dernier de la sorte à la Croix-Rousse. Vous découvrirez le tissage sur métier à bras (Jacquard) et sur métier mécanique, dans un atelier familial qui n’a pas changé depuis le XIXe siècle.

Le musée des Tissus
Le musée des Tissus a été créé au milieu du XIXe siècle à la suite de la première Exposition universelle de Londres en 1851. Il conserve la plus importante collection de textiles au monde et couvre 4 500 ans de production textile, de l’Egypte pharaonique au Japon en passant par la Chine, l’Orient, l’Italie…
Le musée conserve également un grand nombre d’albums d’échantillons, avec une vision exhaustive de la production lyonnaise entre la fin du XVIIIe siècle et les années 1950.

RDV : 7 h 30 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car
Déjeuner inclus

05Déc

L’écomusée de la Combe de Savoie

5 décembre 2019
60,00 

Sur le flanc d’un coteau arboré où l’on découvre plus de 50 essences différentes, un véritable village-musée accueille plusieurs milliers d’objets utilisés durant les derniers siècles par les habitants de la Combe de Savoie.
Le long d’un circuit pédestre pavé et couvert, vous pourrez découvrir plus de vingt maisons qui cachent des anciens métiers disparus (galochier, ferblantier, bourrelier, charron, matelassier…) et, en ce mois de décembre, 300 crèches du monde entier seront exposées.
Nous aurons ainsi une visite historique vivante sur le passé savoyard et les techniques astucieuses de nos ancêtres.
Un déjeuner villageois sera l’entracte de la journée.

RDV : 8 h 30 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car
Déjeuner inclus

Plus de places
26Mar

Journée en Beaujolais

26 mars 2020
65,00 

Une pause spirituelle dans l’écrin de Le Corbusier
Construit entre 1956 et 1960 près de Lyon, le couvent Sainte-Marie de la Tourette est la dernière grande oeuvre de Le Corbusier en France. OEuvre de la maturité, dont la force, la richesse, la complexité lui ont fait dire que « le couvent ne se parle pas mais se vit de l’intérieur ». Sera-t-il inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’humanité pour sa « contribution exceptionnelle au mouvement moderne » ?
Le couvent abrite une communauté dominicaine d’une dizaine de frères-prêcheurs qui tous travaillent et prient. Lieu d’accueil, de rencontre, d’expositions, de colloques et séminaires, de théâtre, de réflexion et de retraites, il est ouvert à tous.
Nous déjeunerons dans le réfectoire.

Oingt, classé parmi les Plus Beaux Villages de France
Ce vieux village médiéval, perché sur une colline est une perle du Pays des Pierres Dorées.
De son passé, la cité a conservé l’ancienne chapelle de l’église Saint-Mathieu, la porte fortifiée de Nizy et une tour-donjon d’où l’on jouit d’un panorama exceptionnel sur la vallée d’Azergues. Nous parcourrons les ruelles du vieux village avec ses maisons ocre jaune qui accueillent artistes et artisans d’art.
Un musée de musique mécanique, dont tous les instruments sont en état de fonctionnement, fait la fierté du village.

RDV : 8 h au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car
Déjeuner inclus

17Avr

Aix-les-Bains à la Belle Époque

17 avril 2020
65,00 

L’architecture Belle Époque
Avec l’essor du thermalisme à la Belle Époque, palaces, hôtels, villas somptueuses se multiplient pour les têtes couronnées et l’aristocratie
européenne. Le complexe Royal-Splendid (reconverti à présent en appartements) est à la pointe de ce qui se fait de mieux dans l’hôtellerie : plafonds à caissons, mosaïques, colonnes recouvertes de poudre de lapis-lazuli.
Petit détour pour visiter le musée Faure. Installé dans la Villa des Chimères (XIXe), il regroupe un ensemble exceptionnel de peintures d’impressionnistes, sans oublier la deuxième collection en France d’oeuvres intimistes de Rodin.

Le casino Grand Cercle
Laissez-vous emporter dans le monde de la fête. Levez ou baissez les yeux, la beauté est ici omniprésente.
Tout en conservant les décors fastueux créés en 1850 à la Belle Époque – plafond en mosaïques sur fond d’or d’Antonio Salvati, vitrail Art nouveau, sans oublier les Trois Grâces du hall d’entrée et le théâtre à l’italienne. Le casino d’Aix-les-Bains, en plein cœur de la ville, se transforme en permanence pour répondre aux demandes d’aujourd’hui.

vendredi 17 avril de 8 h 45 à 17 h 30
RDV : 8 h 45 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car.
Déjeuner inclus

Plus de places
14Mai

Le baroque entre Aravis et Beaufortain COMPLET

14 mai 2020
65,00 

C’est Christian Regat qui nous conduira sur cette première étape des Chemins du baroque.
Expression du renouveau de la foi catholique au lendemain du concile de Trente, l’art baroque a trouvé son terrain d’élection dans les montagnes de la Savoie. Non pas un art noble et savant élaboré par d’illustres artistes, mais un art populaire créé par de véritables dynasties d’artisans venus du Valsesia pour la plupart. Si l’architecture reste sobre, le décor, essentiellement réalisé en bois, éblouit par ses ors et ses couleurs vives. Il trouve sa plus belle expression dans les retables ornés de grands tableaux et peuplés d’innombrables statues en mouvement.

Au programme de cette journée : l’église de Thônes dominée par un puissant clocher à bulbe et dotée d’un imposant retable ; l’église d’Entremont dont la façade est peinte d’un spectaculaire décor en trompe-l’oeil et dont le trésor renferme des pièces d’orfèvrerie de très grande valeur ; l’église de Flumet au maître-autel surmonté d’une rotonde monumentale à colonnes torses, supportant une gigantesque couronne royale.
On trouve un autel du même type dans l’église de Saint-Nicolas-la-Chapelle où les autels latéraux, ruisselant d’or et d’argent, constituent l’exemple le plus abouti du rococo en Savoie.
Quant à l’église d’Hauteluce, elle se signale par son très élégant clocher à bulbe qui se découpe sur le Mont-Blanc, sa façade peinte et sa chaire très richement sculptée.

Jeudi 14 mai de 7 h 30 à 19 h environ
RDV : 7 h 30 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car.
Déjeuner inclus

Plus de places
12Mai

Le baroque entre Aravis et Beaufortain COMPLET

12 mai 2020
65,00 

C’est Christian Regat qui nous conduira sur cette première étape des Chemins du baroque.
Expression du renouveau de la foi catholique au lendemain du concile de Trente, l’art baroque a trouvé son terrain d’élection dans les montagnes de la Savoie. Non pas un art noble et savant élaboré par d’illustres artistes, mais un art populaire créé par de véritables dynasties d’artisans venus du Valsesia pour la plupart. Si l’architecture reste sobre, le décor, essentiellement réalisé en bois, éblouit par ses ors et ses couleurs vives. Il trouve sa plus belle expression dans les retables ornés de grands tableaux et peuplés d’innombrables statues en mouvement.

Au programme de cette journée : l’église de Thônes dominée par un puissant clocher à bulbe et dotée d’un imposant retable ; l’église d’Entremont dont la façade est peinte d’un spectaculaire décor en trompe-l’oeil et dont le trésor renferme des pièces d’orfèvrerie de très grande valeur ; l’église de Flumet au maître-autel surmonté d’une rotonde monumentale à colonnes torses, supportant une gigantesque couronne royale.
On trouve un autel du même type dans l’église de Saint-Nicolas-la-Chapelle où les autels latéraux, ruisselant d’or et d’argent, constituent l’exemple le plus abouti du rococo en Savoie.
Quant à l’église d’Hauteluce, elle se signale par son très élégant clocher à bulbe qui se découpe sur le Mont-Blanc, sa façade peinte et sa chaire très richement sculptée.

Jeudi 14 mai de 7 h 30 à 19 h environ
RDV : 7 h 30 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car.
Déjeuner inclus

26Mai

Chambéry, cité des ducs de Savoie

26 mai 2020
65,00 

Son château, sa vieille ville
Chambéry, labellisée Ville d’art et d’histoire, possède
un centre historique vivant et sauvegardé, hérité de son passé de capitale des États de Savoie.
Acquise par la maison de Savoie en 1232, elle devient et restera la capitale historique des états de Savoie.
Elle possède un centre historique riche que nous découvrirons en visitant le château des ducs de Savoie puis le quartier médiéval avec ses allées, ses hôtels particuliers, ses cours intérieures.
Le guide vous ouvrira les portes habituellement
fermées, vous accompagnera dans le dédale des allées, vous contera faits historiques et anecdotes.

Son musée des Beaux-arts
Nous visiterons ensuite le musée des Beaux-arts, une ancienne halle aux grains. Entièrement rénovée en 2012, nous y découvrirons une riche collection de peintures allant de la fin du Moyen Âge au début du XXe siècle. Elle est composée majoritairement de peintures italiennes grâce à diverses donations, notamment à celle d’Hector
Garriod, Savoyard devenu marchand d’art à Florence. Cette collection de peintures italiennes est considérée comme une des plus riches après celle du Louvre. Avec le musée des Beaux-arts, la capitale de la Savoie démontre que les spécificités
de son territoire rencontrent la grande histoire
des échanges artistiques en Europe.

RDV : 8 h 30 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car. Déjeuner inclus

Plus de places
04Juin

Le baroque en Tarentais

COMPLET

e

4 juin 2020
65,00 

Aujourd’hui ce sont les chemins du baroque en Tarentaise que Christian Regat emprunte avec nous, une découverte très complémentaire de celle du 14 mai.
Expression du renouveau de la foi catholique au lendemain du concile de Trente, l’art baroque a trouvé son terrain d’élection dans les montagnes de la Savoie. Non pas un art noble et savant élaboré par d’illustres artistes, mais un art populaire créé par de véritables dynasties d’artisans venus du Valsesia pour la plupart. Si l’architecture reste sobre, le décor, essentiellement réalisé en bois, éblouit par ses ors et ses couleurs vives. Il trouve sa plus belle expression dans les retables ornés de grands tableaux et peuplés d’innombrables statues en mouvement.

Au programme de cette journée : l’église de Saint-Martin-de-Belleville où le retable du maître-autel se singularise par sa couleur rouge ; le sanctuaire de Notre-Dame-de-la-Vie, principal centre de pèlerinage de la Tarentaise, éblouissant par son retable doré et les peintures de la coupole ; la façade peinte de la chapelle de Notre-Dame-des-Grâces à Saint-Jean-de-Belleville ; l’église de Saint-Bon qui recèle un très caractéristique autel des âmes du purgatoire ; l’église de Champagny-en-Vanoise dont le maître-autel met en scène pas moins de 160 angelots ; l’église de Bozel dont le clocher est coiffé de deux bulbes superposés, et la chapelle Notre-Dame-de-Tout-Pouvoir qui se signale par sa jolie façade peinte.
Une halte déjeuner est incluse.

RDV : 7 h 30 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car. Déjeuner inclus

Plus de places
02Juin

Le baroque en Tarentaise

COMPLET

2 juin 2020
65,00 

Aujourd’hui ce sont les chemins du baroque en Tarentaise que Christian Regat emprunte avec nous, une découverte très complémentaire de celle du 14 mai.
Expression du renouveau de la foi catholique au lendemain du concile de Trente, l’art baroque a trouvé son terrain d’élection dans les montagnes de la Savoie. Non pas un art noble et savant élaboré par d’illustres artistes, mais un art populaire créé par de véritables dynasties d’artisans venus du Valsesia pour la plupart. Si l’architecture reste sobre, le décor, essentiellement réalisé en bois, éblouit par ses ors et ses couleurs vives. Il trouve sa plus belle expression dans les retables ornés de grands tableaux et peuplés d’innombrables statues en mouvement.

Au programme de cette journée : l’église de Saint-Martin-de-Belleville où le retable du maître-autel se singularise par sa couleur rouge ; le sanctuaire de Notre-Dame-de-la-Vie, principal centre de pèlerinage de la Tarentaise, éblouissant par son retable doré et les peintures de la coupole ; la façade peinte de la chapelle de Notre-Dame-des-Grâces à Saint-Jean-de-Belleville ; l’église de Saint-Bon qui recèle un très caractéristique autel des âmes du purgatoire ; l’église de Champagny-en-Vanoise dont le maître-autel met en scène pas moins de 160 angelots ; l’église de Bozel dont le clocher est coiffé de deux bulbes superposés, et la chapelle Notre-Dame-de-Tout-Pouvoir qui se signale par sa jolie façade peinte.
Une halte déjeuner est incluse.

RDV : 7 h 30 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car. Déjeuner inclus

Plus de places
16Juin

Une architecture bulle comme nulle part ailleurs … Chanéac et Häusermann/Costy

16 juin 2020
65,00 

L’élan prospectif qui anima de nombreux créateurs dans les années 1960/1970 trouva en Haute-Savoie une terre d’élection grâce, notamment, à la présence de ces architectes.
Ils proposent des espaces qui épousent les formes des corps et s’enrichissent de variations des rondeurs, des bosses et des creux des parois.
Ils donnent aux fenêtres et aux portes des formes poétiques… Pour concrétiser ce vent de liberté formelle, ils utilisent la technique nouvelle et peu onéreuse du béton projeté.
C’est Dominique Amouroux, historien de l’architecture
du XXe siècle, qui nous présentera, au CAUE d’Annecy, ce grand courant créatif, une façon différente d’habiter.

Il nous conduira ensuite à Aix-les-Bains à la découverte de la maison de Jean-Louis et Nelly Chanéac qui ont collé leur bâtisse contre une falaise, lui donnant l’apparence d’un oiseau tout en évoquant une référence végétale enfantine et l’empennage d’un aérostat avant de vous convier à entrer dans la gueule de l’oiseau et à dévaler un escalier aux réminiscences gothiques.

Après le déjeuner, c’est à Minzier que nous nous rendrons, où le couple Häusermann a posé sa maison bulle aux formes souples, un habitat en liaison étroite avec la nature, arrimé sur les ruines d’une ancienne bâtisse. L’expression libre de leur rêve et de leur idéal de vie.

RDV : 10 h sur place au CAUE, 7 esplanade Paul-Grimault (face au cinéma Pathé)
Déjeuner et bus inclus (au départ du CAUE)