Afficher tous les 11 résultats

30Sep

Journée à Lyon – Sur les traces de Tony Garnier

30 septembre 2020
70,00 

L’architecte-urbaniste lyonnais Tony Garnier a marqué durablement sa ville dans son évolution urbaine. A l’aube du XXe siècle, quand la pensée hygiéniste guide les décideurs locaux dans leurs grands travaux, il arrive à point nommé et se met au service du progrès social. En lui confiant la réalisation d’ouvrages majeurs, Edouard Herriot (Maire de Lyon de 1905 à 1940 puis de 1945 à sa mort en 1957) lui permit d’ériger des édifices qui
transformèrent profondément le visage de Lyon. Les abattoirs de la Mouche, l’hôpital Edouard Herriot, le stade de Gerland ou encore la Cité des Etats-Unis : autant de réalisations figurant désormais au rang des Monuments du patrimoine architectural de Lyon. La ville lui rend hommage à l’occasion des 150 ans de sa naissance en 1869.

L’exposition temporaire « L’air du temps »
Cette exposition vous conduira sur les traces de Tony Garnier depuis sa Croix-Rousse natale jusqu’à son dernier domaine méridional, en passant par sa ville idéale – sa « Cité industrielle  » – et ses nombreuses réalisations.

Le Musée Urbain Tony Garnier
Vous parcourrez le musée à ciel ouvert avec ses 25 murs peints monumentaux réalisés par Cité-Création au coeur de la Cité Tony Garnier de plus de 1500 logements et visiterez l’appartement témoin des années 1930 qui restitue le mode de vie de l’époque.
Une immersion passionnante pour découvrir l’oeuvre d’un architecte visionnaire qui voulait rendre la vie splendide. Il marqua de son empreinte le développement de Lyon mais aussi l’évolution de l’urbanisme Contemporain, en France et à l’étranger.

Mercredi 30 septembre de 7 h 30 à 19 h environ
RDV : 7 h 30 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car
Déjeuner inclus

08Oct

Escapade en Valais suisse

8 octobre 2020
65,00 

Un panorama des chefs-d’œuvre de la peinture suisse
L’exposition « Chefs-d’œuvre suisses » à la Fondation Pierre Gianadda est une occasion exceptionnelle de découvrir une riche sélection des œuvres rassemblées par Christoph Blocher, un des plus fervents admirateurs de la peinture helvétique. Il possède la plus grande collection privée d’art suisse, un ensemble de tableaux figuratifs peints aux alentours de 1900.

Au sein de sa collection figurent les artistes Albert Anker au réalisme minutieux et Ferdinand Hodler avec de paisibles paysages lémaniques, ainsi Alexandre Calame, Giovanni Segantini, Robert Zünd, Félix Vallotton, Giovanni Giacometti etc.

Cette exposition met en lumière l’habileté particulière d’artistes représentatifs, observateurs attentifs de la vie quotidienne ou peintres des sublimes étendues montagneuse

Saint-Maurice et son abbaye
La position de Saint-Maurice sur la via Francigena menant à Rome en passant par le col du Grand-Saint-Bernard est à la base de l’histoire de la ville et de son abbaye dont la fondation remonte à l’an 515.
De nombreux pèlerins se rendant à Rome ainsi que des rois ou marchands passèrent par cette abbaye suisse et contribuèrent à son attractivité et à son rayonnement.
Notre visite portera sur la vieille ville, la basilique actuelle datant du XVIIe siècle avec des apports d’époques différentes, le cloître de style roman, le trésor… L’abbaye possède également un site archéologique exceptionnel qui est le témoin de la présence religieuse dans cette région du Valais depuis l’antiquité.

Jeudi 8 octobre de 7 h 15 à 19 h environ
RDV : 7 h 15 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car
Déjeuner dans l’enceinte de la fondation Gianadda : pique-nique ou cafétéria du musée

15Oct

Journée dans l’Ain – De la soie à la pierre

15 octobre 2020
60,00 

Fondée en 1810 à Lyon, la Maison Bonnet implante à partir de 1835 une usine pensionnat à Jujurieux. 600 jeunes filles sur 2000 personnes travaillent dans cette ruche industrielle. Cette « ville dans la ville » concentre des ateliers de préparation des soies, de tissage, un internat, une chapelle, un terminus de tramway. Retrouvez l’aventure captivante de cette maison de soierie lyonnaise qui cessera son activité en 2001, après 200 ans d’épopée textile. L’intégralité des biens de l’entreprise est conservée in situ.
Métiers à tisser, dessins textiles, étoffes, archives composent la richesse de ce fonds exceptionnel. Les collections sont impressionnantes par leur quantité, leur diversité et leur rare cohérence historique. Pénétrer dans les anciens ateliers, c’est percevoir une organisation de travail et la grandeur des savoir-faire.

Les Grottes du Cerdon
Nichées dans un écrin de verdure, elles vous feront découvrir un monde venu du fond des âges ! Un petit train touristique vous conduira jusqu’à l’entrée du domaine souterrain. Puis à pied, dans le lit de la rivière aujourd’hui disparue, vous poursuivrez un cheminement étrange, surprenant et grandiose, résultat du lent travail des eaux tumultueuses des grandes périodes glaciaires du début du Quaternaire.
Selon vos possibilités, vous pourrez ensuite rejoindre l’abri rocheux autrefois habité par nos ancêtres et profiter d’un panorama inédit sur le vignoble du Cerdon.

Jeudi 15 octobre de 7 h 45 à 19 h environ

RDV: 7 h 45 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car

Déjeuner inclus

23Fév

Journée à Lyon – Pas de photo sans… Lumière

23 février 2021
65,00 

Musée Lumière
Pour les cinéphiles, c’est ici que l’histoire du cinéma a débuté. Aujourd’hui, seuls le hangar des usines et l’élégante Villa Lumière subsistent. C’est dans cette demeure familiale au style Art nouveau que nous découvrons les trouvailles de ces deux frères « ingénieux ingénieurs ».
Le cinématographe Lumière « n°1 », leur plus belle invention, sans oublier la Plaque Autochrome Lumière (ancêtre de la diapositive), et d’autres chefs-d’oeuvre techniques tels le kinétoscope d’Edison et le chronophotographe Demeny, sont ici présentés. Avec le succès des « plaques sèches », ils deviennent des industriels prospères. Au-delà de l’image, ce sont de vrais touche-à-tout géniaux dans les domaines aussi variés que le son, la mécanique ou la recherche médicale (main-pince pour les amputés) et le célèbre tulle gras. Deux vies tout entières consacrées à l’invention de la modernité.

Musée de l’imprimerie – À chacun son caractère
L’Hôtel de la Couronne accueille le musée de l’imprimerie qui propose un panorama unique de l’histoire du livre et des techniques graphiques, de Gutenberg à la photocomposition. Plusieurs centaines de livres, estampes et imprimés éphémères du XIVe au XXe siècle constituent ce fonds exceptionnel. Venez découvrir comment le disque de la Lumitype Photon, d’un poids de 600 grammes, a remplacé les tonnes de plomb de l’imprimerie traditionnelle. La lithographie et la chromolithographie – une véritable démocratisation de l’image et de la couleur – ne sont pas oubliées. Des procédés photomécaniques aux débuts de l’ordinateur, vous serez amenés sur les chemins de la créativité graphique.
Nous ferons ensuite mieux connaissance avec Gérard Paris Clavel, graphiste militant « utopiste debout », à qui une exposition temporaire sera consacrée.

Mardi 23 février de 7 h 30 à 19h environ
RDV : 7 h 30 au parking Sainte Bernadette pour un départ en car
Déjeuner compris

29Mar

Journée en Beaujolais

29 mars 2021
65,00 

Une pause spirituelle dans l’écrin de Le Corbusier
Construit entre 1956 et 1960 près de Lyon, le couvent Sainte-Marie de la Tourette est la dernière grande oeuvre de Le Corbusier en France. OEuvre de la maturité, dont la force, la richesse, la complexité lui ont fait dire que « le couvent ne se parle pas, mais se vit de l’intérieur ». Il est inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’humanité pour sa « contribution exceptionnelle au mouvement moderne » depuis 2016. Le couvent abrite une communauté dominicaine d’une dizaine de frères-prêcheurs qui travaillent et prient. Lieu d’accueil, de rencontres, d’expositions, de colloques et séminaires, de théâtre, de réflexion et de retraites, il est ouvert à tous.

Oingt, classé parmi les Plus Beaux Villages de France
Ce vieux village médiéval, perché sur une colline, est une perle du Pays des Pierres Dorées. De son passé, la cité a conservé l’ancienne chapelle de l’église Saint-Mathieu, la porte fortifiée de Nizy et une tour-donjon offrant un panorama exceptionnel sur la vallée d’Azergues. Nous parcourrons les ruelles du vieux village avec ses maisons à l’ocre jaune qui accueillent artistes et artisans d’art. Un musée de musique mécanique, dont tous les instruments sont en état de fonctionnement, fait la fierté du village.

Lundi 29 mars de 7 h 30 à 19 h 30 environ
RDV : 7 h 30 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car
Déjeuner inclus

28Avr

Du mur gravé au mur tagué, un saut dans le temps

28 avril 2021
65,00 

A Grenoble, parcours de Street Art
Fresques, pochoirs, collages, sculptures… travail mêlant art figuratif et calligraphie… le Street Art se manifeste sous des formes multiples et trouve à Grenoble un terrain favorable à son épanouissement. Découvrez ce passionnant courant lors d’une déambulation d’une heure et demie dans les quartiers Berriat et Aigle.

Nouveau musée Champollion à Vif
Le Musée Champollion, aux origines de l’égyptologie ouvrira ses portes en décembre 2020. Le domaine champêtre des Champollion-Figeac se situe au pied du Vercors. Entièrement rénové pour y accueillir un musée, le site proposera de redécouvrir la vie et l’oeuvre des frères Champollion : Jean-François, célèbre déchiffreur des hiéroglyphes, et Jacques-Joseph, lui-même intellectuel de renom. Une collection exceptionnelle invitera les visiteurs à la redécouverte de l’Égypte par l’Europe moderne et à la naissance de l’égyptologie à travers les yeux de son père fondateur. Le musée présentera également pour son ouverture une exposition temporaire dédiée aux aquarelles de Jean-Claude Golvin qui restituent les paysages de l’Égypte antique.

Mercredi 28 avril de 8 h à 18 h 30 environ
RDV : 8 h au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car
Déjeuner inclus

05Mai

Journée dans le Jura

5 mai 2021
70,00 

Le fort des Rousses
C’est un vaste ouvrage militaire construit sous le Second Empire, l’état-major craignant une attaque par un belligérant ayant violé la neutralité suisse… Il fut achevé en 1863. Lors d’une première phase d’utilisation militaire entre 1868 et 1919, il fut occupé par une garnison de 3500 hommes et doté de nombreuses pièces d’artillerie. Mais il devint rapidement obsolète et fut abandonné en 1919. A partir de 1939, il retrouva une seconde vie militaire puis devint après la seconde guerre mondiale un centre d’entraînement. Après son acquisition par la ville des Rousses en 1997, il est aménagé en caves d’affinage pour le Comté produit dans le Jura : 100.000 meules y sont traitées et conservées à une température constante de 8°C et une hygrométrie stable. Une dégustation est prévue à l’issue de la visite de ces caves.

L’espace des mondes polaires
Le musée Paul-Emile Victor, créé en 1988, a été transformé et développé à partir de 2004 pour devenir l’Espace des Mondes Polaires de Prémanon-Les Rousses. Il propose une immersion complète au coeur des régions Arctique et Antarctique. Tel un iceberg fragmenté, l’Espace des Mondes Polaires nous invite à une déambulation au milieu des paysages monumentaux ponctués d’animaux naturalisés plus vrais que nature et d’objets ethnologiques rapportés d’expéditions par Paul-Emile Victor. Le musée dresse un état des lieux des milieux polaires et pose la question de leur avenir en croisant des champs disciplinaires multiples pour mieux comprendre les enjeux contemporains.

Mercredi 5 mai de 8 h à 18 h 30 environ
RDV : 8 h au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car
Déjeuner inclus

11Mai

Annonay, voyage dans un monde inventif

11 mai 2021
75,00 

Terre d’inventeurs depuis fort longtemps, la région d’Annonay nous promet de belles découvertes sur son territoire marqué par une histoire industrielle forte et originale.

Le musée des papeteries Canson et Montgolfier fait revivre dans un lieu mythique la maison natale des frères Montgolfier, l’histoire et l’évolution de la papeterie du XVIIe au XXIe siècle. C’est la magie de la feuille fabriquée dans l’antique cuve, le bruit de l’énorme machine qui se met en branle, le passage dans la chapelle reconstituée….

Le Domaine de Varagnes comprend un grand parc, une grande serre avec fresques murales, une chapelle, des laboratoires, une bibliothèque, un observatoire… Marc Seguin, célèbre inventeur, achète la propriété en 1859 à l’âge de 74 ans. Des restes d’une maison forte, il va la transformer en une incroyable demeure, unique en son genre. En effet, aucune autre maison n’a été modifiée à ce point pour permettre à un grand ingénieur du XIXe siècle d’y poursuivre des activités scientifiques et culturelles lors de sa retraite et, ce faisant, d’en faire un lieu de réflexion et de création.

Mardi 11 mai de 7 h 30 à 19 h 30 environ
RDV : 7 h 30 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car
Déjeuner inclus

18Mai

Balade dans le canton de Vaud

18 mai 2021
60,00 

MCBA de Lausanne ou « voir ici ce qu’on ne voit pas ailleurs »
Inaugurée en octobre 2019, cette institution historique prend un nouveau départ. A l’orée d’un quartier des arts en devenir, le Musée Cantonal des Beaux-Arts s’inscrit au coeur de la ville. L’architecture du bâtiment vise à favoriser la meilleure relation possible entre la personne et l’oeuvre. Elle choisit de ne pas concurrencer l’art qu’elle veut mettre en valeur. Un arbre de bronze, granit et or de Giuseppe Penone a pris racine dans le hall central et marque l’esprit des lieux. Traces du passé (ancienne halle aux locomotives) et modernité coexistent. 300 oeuvres du patrimoine vaudois du XVIIIe à nos jours sont présentées en ces lieux. Ducros, Gleyre, Vallotton, Soutter côtoient Cézanne, Bonnard, Denis, Hodler, Giacometti… le nouveau MCBA nous offre ainsi un large aperçu de l’histoire de l’art.

Les jardins du château de Vullierens
L’élégance sobre du château, alliée au charme de ses magnifiques jardins et de son parc de sculptures, font de ce domaine un des fleurons du patrimoine suisse jouissant d’une vue incomparable sur les Alpes, le Mont Blanc et le lac Léman. Outre ses collections d’iris et d’hémérocalles les plus complètes d’Europe, vous pourrez admirer différents espaces constamment renouvelés au travers d’un parc de plus de trente hectares.

Mardi 18 mai de 8 h à 19 h environ
RDV : 8 h au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car
Prévoir un pique-nique

16Juin

Sur les chemins du Baroque, au pays du Mont-Blanc

16 juin 2021
65,00 

La Savoie est terre d’élection pour l’art baroque : « Art officiel ? Oui, car notre capitale est Turin, mais quel talent !  » Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la foi des habitants et leur talent ont peuplé les vallées de chefsd’oeuvre : églises, chapelles et oratoires faisant l’émerveillement de tous.

Venez découvrir cette page de notre histoire et patrimoine. L’église Saint-Nicolas de Combloux est réputée pour son clocher à bulbe, son cadran solaire et son superbe retable. Ses décors rutilants évoquent le paradis et l’espoir d’un monde meilleur. L’église Notre-Dame-de-l’Assomption de Cordon, avec sa silhouette équilibrée, est affinée par un clocher à bulbe. Le décor intérieur baroque est fabuleux avec ses dorures, ses bois sculptés et sa polychromie. L’église Saint-Nicolas-de-Véroce : son extérieur sobre contraste avec l’intérieur éclatant de couleur « bleu Saint-Nicolas » ornant les voûtes peintes. L’église de Notre-Dame-de-la-Gorge, blanche avec un fronton peint, marque le départ vers les sentiers de montagne. Claire Tronchet nous donnera les clés pour admirer ces joyaux de l’art baroque alpin. Rien n’était trop beau pour affirmer sa foi.

Mercredi 16 juin de 8 h à 19 h 30 environ
RDV : 8 h au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car
Déjeuner inclus

22Juin

Journée à Conflans

22 juin 2021
60,00 

L’ancienne cité médiévale fortifiée de Conflans, juchée au sommet d’un escarpement rocheux, domine la confluence de l’Arly et de l’Isère. Elle assurait le contrôle de ce carrefour stratégique entre les différentes vallées de la Tarentaise, du Val d’Arly, du Beaufortain et de la combe de Savoie.
Elle a traversé les siècles à l’abri de son enceinte du XIVe siècle et a su garder son charme intact avec ses vieilles rues, le murmure de ses fontaines, la chaleur de ses façades traditionnelles, son église baroque et son panorama offert sur vallées et montagnes.
Après avoir parcouru la cité médiévale, nous visiterons son musée d’art et d’histoire.

Château Manuel de Locatel
Ce château constituait une des bâtisses majeures de la cité. Sa construction remonte au XVIe siècle par une famille de marchands d’origine italienne suite à la demande du Duc de Savoie afin de protéger la cité contre des attaques françaises provenant de la vallée.
Château familial jusqu’en 1970, il fut racheté par la ville d’Albertville. D’importants travaux de restauration ont été menés, permettant l’ouverture aux visites à partir de 2017.

Mardi 22 juin de 7 h 30 à 18 h environ
RDV : 7 h 30 au parking Sainte-Bernadette pour un départ en car
Déjeuner inclus